le poilu du centenaire

Le poilu du centenaire de Verdun, exposition à partir du 7 mai 2016

017

 

L'année 2016 sera celle du centenaire de la bataille de Verdun (21 février-19 décembre 1916).

Verdun, c'est 300 jours d'une bataille effroyable qui a fait 300 000 tués et 400 000 blessés,

50 millions d'obus de tous calibres ont été tirés soit 2 à la seconde et 6 au mètre carré!

Jamais bataille n'a autant marqué les esprits que celle de Verdun.

Les deux tiers des divisions y sont passées, certains régiments parfois à plusieurs reprises.

Verdun, terre sacrée, est devenue le tombeau de centaines de milliers de jeunes soldats qui ont sacrifié leur vie pour défendre leur patrie.

Georges LEAS était de ceux-là, il n'est jamais revenu. Il repose à la nécropole de Douaumont.

C'est au gré d'une rencontre avec un passionné de la Grande Guerre qu'est née l'idée du  projet.

Emu par le destin tragique de Georges, David Vicenzi, de l'association "Ceux de Verdun" a décidé de faire de lui "LE POILU DU CENTENAIRE".

Georges représentera tous les héros, anonymes comme lui, morts pour la France et à travers lui, nous les honorerons tous.

Le 7 mai 2016 une exposition dans la chapelle de l'Ossuaire de Douaumont (jusqu'à fin décembre), une conférence, une cérémonie avec la remise de la médaille de Verdun et une visite du Bois de la Caillette où il est tombé le 11 mai 1916 seront au programme de la journée du souvenir qui lui sera consacrée.

Parallèllement, la Haute-Saintonge sera partenaire de cette exposition avec l'association Ceux de Verdun et l'Ossuaire de Douaumont. Pour ceux qui n'iront pas à Verdun, elle sera visible en Haute-Saintonge et sera à la disposition des communes qui en feront la demande.

Mais auparavant, en novembre2015, parution aux éditions De Borée du roman  : "Le Disparu du Bois de la Caillette".

Ce roman fera revivre la vie d'un village de Haute Saintonge et d'une famille au sein de laquelle deux frères soupiraient pour la belle Mathilde. Cela se passait  il y a un siècle alors que s'achevait la Belle Epoque et que le monde basculait tout entier dans l'horreur. L'horreur d'une guerre qui allait briser bien des destins ...

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×